careme2020.png

Cameroun : Gerard Akiata Anjiangwe, séminariste  



Gerard Anjiangwe, un séminariste âgé de 19 ans, a été tué de sang-froid par un groupe de soldats, le 4 octobre 2018. Il se trouvait en compagnie de fidèles, devant l’église paroissiale Sainte-Thérèse de Bamessing, une petite ville proche de Ndop, dans le département de Ngo-Ketunjia, dans le nord-est du Cameroun.

À la fin de la messe, un camion de l’armée de Ndop a surgi et s’est arrêté au bout de la route menant à l’église. Certains soldats sont sortis du véhicule et ont commencé à tirer. Alors que la plupart des fidèles se réfugièrent dans la sacristie, en barricadant la porte, Gérard Anjiangwe s’est jeté par terre, en priant le chapelet. Après l’avoir interrogé, les soldats lui ont ordonné de s’agenouiller et lui ont tiré trois balles dans la nuque. 

  Faire un don pour le Carême 

Action de l'AED : Pour l’année académique 2018-2019, l’AED a soutenu la formation de 482 séminaristes dans huit diocèses du pays : 31 à Ngaoundéré, 70 à Mamfe, 110 à Kumbo, 56 à Maroua-Mokolo, 71 Ebolowa, 32 à Kribi, 56 à Obala, et 56 à Kumba.

Prions pour le Cameroun


Dieu Éternel et tout-Puissant,
Toi qui es le garant de la stabilité de ta Création, 
Nous te rendons grâce pour le don du Cameroun. 

Ce pays, consacré à Marie, la Mère par excellence, 
Et qui a donné la crème de la foi africaine est dans la tourmente, 
Oui, Seigneur, la tourmente, 
Car la paix est menacée. 

Tes enfants s'entretuent, 
Ils ne se parlent plus ! 
Le havre de paix est devenu un volcan actif ! 
Ce pays, que tu as tant aimé, pleure… 

Oui, comme David, nous pleurons pour la paix 
Et le retour au calme dans ce pays ; 
Nous implorons ta tendre miséricorde et ton immense grâce 
Sur notre pays et sur ses habitants.

« Parce Domine, parce populo tuo », 
C'est ce que nous récitons en ce temps de carême. 
Que nos cris parviennent jusqu'à toi, 
Et que ta grâce demeure abondante. 

Amen. 

Prière composée par l’Apostolat de la Prière Vivante et Foide saint François de Goma 
sous la coordination du père Joseph Batoumbi C.S.Sp.