careme2020.png

Burkina Faso : Père Simeón Yampa  


Né le 19 février 1985, le père Simeón Yampa fut ordonné prêtre le 7 juillet 2014, dans le diocèse de Kaya.

Le 12 mai 2019, alors qu’il célébrait la messe dans la paroisse du village de Dablo, située au centre du Burkina Faso, un groupe armé de terroristes a fait irruption dans l’église. Le père Yampa a été exécuté sur place en essayant de sauver les servants de messe, avec cinq de ses paroissiens. Avant de s’échapper, les terroristes ont incendié l’église. Ils ont également saccagé et incendié plusieurs petits magasins ainsi que le centre de santé local.

Dans un pays marqué par la pluralité des religions, le père Simeón était responsable du dialogue interreligieux au sein de son diocèse. On compte en effet 60 % de musulmans, 10 % de catholiques, 10 % de protestants. Les 20 % restants suivent encore les religions traditionnelles africaines. Selon d’autres sources, il s’agirait de 24 % de catholiques pour 6% de protestants et 10 % de fidèles des religions traditionnelles africaines.

  Faire un don pour le Carême 

Action de l'AED : Au Burkina Faso, l’AED œuvre pour la promotion d’une coexistence pacifique et, à cette fin, soutient différents cursus de formations. Elle encourage également l’évangélisation de la population, en offrant un moyen de rapprochement et d’unification des communautés, afin de prévenir et combattre le terrorisme.

Prière pour la paix au Burkina Faso


Dieu notre Père, ce qu’il y a de meilleur dans ta création, c’est l’homme. Tu l’as créé à ton image, afin qu’après le temps de sa vie terrestre, il jouisse d’un bonheur éternel auprès de toi.

Pour que notre pays soit le milieu de vie où nous obtenions cet unique nécessaire qu’est la vie éternelle, nous t’adressons cette prière : accorde à notre pays du Burkina Faso les institutions qui lui garantissent le bien-être, la liberté et la paix : accorde-lui avant tout des autorités religieuses et civiles qui se laissent guider par l’Esprit Saint ; afin qu’elles exercent leurs charges selon la justice et dans le seul souci du bien de tous. Nous te le demandons par ton Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.

Très Sainte Vierge Marie, priez pour nous.

Notre-Dame de Yagma, protégez notre pays.

Anges gardiens du Burkina Faso, veillez sur lui.